Terre Sainte : Une nouvelle aide redonne espoir aux chrétiens au bord du gouffre

La fondation pontificale Aid to the Church in Need a annoncé avoir accordé un deuxième programme d’aide d’urgence pour secourir les chrétiens qui ont perdu leurs moyens de subsistance à cause de la guerre à Gaza.

L'aide apportée aux familles chrétiennes nécessiteuses sous forme de coupons alimentaires pendant la guerre en cours est soulignée par la dure réalité que beaucoup d'entre elles ont perdu leur principale source de revenus en raison du conflit en cours.
L’aide apportée aux familles chrétiennes nécessiteuses sous forme de coupons alimentaires pendant la guerre en cours est soulignée par la dure réalité que beaucoup d’entre elles ont perdu leur principale source de revenus en raison du conflit en cours.

Aid to the Church in Need (ACN) apportera son soutien au Patriarcat latin de Jérusalem avec une enveloppe de 500 000 € entre janvier et avril 2024. Le montant total du soutien accordé par la fondation depuis le début des combats en Israël en octobre dernier s’élèvera ainsi à près de 700 000 €. Sur le montant total, 300 000 € sont prévus pour soutenir environ un millier de chrétiens restés à Gaza. Le reste est destiné aux familles chrétiennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, qui ont été touchées par la guerre à Gaza.

La majorité des membres de la communauté chrétienne en Terre Sainte travaille dans le secteur du tourisme, et a donc perdu toutes ses sources de revenus depuis que la plupart des pèlerinages en Israël ont été annulés. Le programme d’aide récemment mis en place comprend des médicaments d’importance vitale, des bons alimentaires et desaides pour les frais de scolarité et d’études ainsi que pourles frais de logement.

Marco Mencaglia, directeur du département des projets d'ACN International
Marco Mencaglia, directeur du département des projets d’ACN International

ACN soutiendra également des programmes de formation dont l’objectif est de donner de nouvelles compétences à de jeunes chrétiens, afin d’accroître leurs opportunités d’emploi, et de fournir des conseils pour que ces jeunes gens puissent créer leur propre entreprise. Marco Mencaglia, directeur des projets de ACN, a déclaré : « Depuis le début de cette guerre, nous avons dit à nos partenaires en Terre Sainte que nous ne les abandonnerions pas, ni en termes d’aide matérielle, ni en termes d’aide spirituelle, et nous avons l’intention de tenir cette promesse. »

Il a ajouté que, malgré le fait que les combats se déroulent à Gaza, « les effets de la guerre se font sentir dans toute la région, et les chrétiens, qui sont une minorité mais qui constituent toujours une communauté importante – environ 45.000 fidèles en Cisjordanie et 10.000 à Jérusalem-Est – sont touchés de manière très directe. »

Marco Mencaglia a déclaré en outre que la communauté chrétienne en Terre Sainte se voit confrontée « pour la troisième fois au moins » en l’espace de deux décennies à de très graves difficultés économiques. Il a souligné que les chrétiens ont beaucoup souffert des affrontements intermittents entre Israël et le Hezbollah, et « plus récemment, pendant la pandémie de Covid, et maintenant c’est à cause de la guerre à Gaza. De plus, rien n’indique que la guerre touche à sa fin et que les touristes commenceront à revenir en Terre Sainte. »

Le directeur des projets a également expliqué la raison pour laquelle ACN soutient des initiatives de formation en faveur des jeunes gens : « Plutôt que de leur donner de l’argent, nous les aidons à acquérir des compétences et à avoir les moyens de gagner leur vie. C’est beaucoup mieux à long terme, car c’est ce qui aide les communautés à rester ancrées dans leurs foyers et les dissuade d’émigrer. »

L'archevêque Pierbattista Pizzaballa. Le 2 avril 2023, les chrétiens de Terre Sainte ont célébré le dimanche des Rameaux avec une messe au Saint Sépulcre et une procession de Bethphagé, au sommet du Mont des Oliviers, à Sainte Anne, dans la vieille ville de Jérusalem.
L’archevêque Pierbattista Pizzaballa. Le 2 avril 2023, les chrétiens de Terre Sainte ont célébré le dimanche des Rameaux avec une messe au Saint Sépulcre et une procession de Bethphagé, au sommet du Mont des Oliviers, à Sainte Anne, dans la vieille ville de Jérusalem.

Le cardinal Pierbattista Pizzaballa, patriarche latin de Jérusalem, a déclaré à ACN : « Permettez-moi de saisir cette occasion pour exprimer ma gratitude envers Aid to the Church in Need pour votre collaboration permanente avec le Patriarcat latin de Jérusalem et votre soutien à notre communauté locale en Terre Sainte. »

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

« Des véhicules pour Dieu » : telle était la devise d’une campagne de collecte de fonds lancée il y a 75 ans...
Entre janvier et fin décembre 2023, dans le diocèse catholique de Makurdi, situé dans la ceinture centrale du Nigeria, on...
La fondation ACN se joint au Pape pour réclamer la libération immédiate et inconditionnelle des religieuses de la Congrégation de...