ACN approuve 500.000 $ pour un second programme d’aide destiné aux régions de Syrie touchées par le tremblement de terre

L’argent envoyé en Syrie aidera à restaurer les infrastructures essentielles de l’Église et à continuer à fournir de l’aide à ceux qui en ont besoin.

La fondation Aid to the Church in Need (ACN) a approuvé un second programme d’aide de près d’un demi-million de dollars pour aider l’Église locale à se remettre du tremblement de terre dévastateur de février.

Xavier Bisits à Latakia avec des victimes du tremblement de terre le 6 février 2023
Xavier Bisits à Latakia avec des victimes du tremblement de terre le 6 février 2023

ACN a été l’une des premières organisations internationales à envoyer de l’aide en Syrie après le tremblement de terre, car elle était déjà présente sur le terrain et disposait de partenaires locaux de confiance. L’œuvre catholique de bienfaisance a fourni une assistance matérielle, psychologique et éducative. Le nouveau programme d’aide servira à préserver et à restaurer les infrastructures essentielles de l’Église, bénéficiant directement à environ 30.000 personnes de huit rites différents au sein des quatre gouvernorats les plus touchés par le tremblement de terre.

« ACN est reconnaissante envers ses bienfaiteurs de soutenir ce nouveau programme d’intervention après le tremblement de terre. Ce programme couvre les réparations de neuf églises et monastères, de deux écoles, d’un jardin d’enfants, d’un centre communautaire et d’un centre pour la jeunesse. Il couvre également l’achat d’un nouveau véhicule pour un prêtre missionnaire dont la camionnette a été écrasée par les décombres pendant le séisme », a déclaré Xavier Stephen Bisits, représentant de la fondation ACN en Syrie, au Liban et en Égypte.

« Ce soutien aidera l’Église à se remettre sur pied, à continuer à servir les plus vulnérables et à poursuivre son travail pastoral le plus essentiel, dans un pays qui est toujours en état de crise », a ajouté Bisits, qui s’est rendu dans la région touchée pour superviser les efforts de secours immédiatement après le séisme de février et qui s’y rend régulièrement depuis lors.

Alep, Lattaquié et Hama

Plus de la moitié de l’aide (62%), ira à Alep et comprendra la restauration d’un centre caritatif d’assistance aux pauvres, ainsi que deux écoles. En contribuant à la restauration de l’école Mekhtarist et de l’école Karen Geppe Gemaran dans cette ville, ACN contribue à ce que les enfants puissent continuer à recevoir une éducation dans un environnement sûr, garantissant ainsi une plus grande stabilité sociale et familiale.

Dommages dans l'archidiocèse orthodoxe syriaque d'Alep après le tremblement de terre
Dommages dans l’archidiocèse orthodoxe syriaque d’Alep après le tremblement de terre

Près de 25% de l’aide ira à Lattaquié, où ACN financera la restauration de trois églises, dont la cathédrale grecque orthodoxe Saint-Georges, le monastère catholique melkite Notre-Dame-de-la-Joie et l’église orthodoxe arménienne Sainte-Marie.

Les bénéficiaires remercient ACN

Le tremblement de terre du 6 février qui a frappé la Turquie et la Syrie, d’une magnitude de 7,8 sur l’échelle de Richter, est le plus important qu’ait connu la région depuis plus de 80 ans. Le bilan total de morts confirmés s’élève à près de 60.000 personnes, principalement en Turquie. Environ 8.500 personnes sont mortes en Syrie.

Depuis lors, dans quatre différents gouvernorats, ACN a aidé à réparer les maisons des chrétiens, à payer les loyers des familles déplacées et a fourni une aide d’urgence à un total de 2.800 familles. Dans le même temps, ACN a financé des activités estivales ainsi qu’un soutien pastoral aux enfants et aux familles, en particulier à Alep. L’aide a également permis de distribuer des médicaments aux chrétiens affectés.

Père Fadi Azar lors de la distribution de matériel d'urgence aux familles dans le besoin
Père Fadi Azar lors de la distribution de matériel d’urgence aux familles dans le besoin

« Le soutien d’ACN a été fondamental pour la mise en œuvre de l’aide d’urgence à Lattaquié, où 440 familles ont été aidées à travers diverses activités, notamment la distribution de paniers de nourriture et de produits d’hygiène, ainsi que la réhabilitation de quatre maisons », remercie le Père Fadi Azar, curé de la paroisse de Lattaquié, en réponse au récent soutien de ACN.

Michlen Mukel est une autre bénéficiaire du premier plan d’aide d’ACN. Elle et sa famille ont refusé de quitter Alep malgré 12 ans de guerre, une crise financière paralysante et le tremblement de terre qui a littéralement ébranlé les fondements de leur existence. Le bâtiment dans lequel elle vit a été gravement endommagé.

« Nous avons demandé de l’aide à plusieurs organisations et nous avons eu la chance de recevoir le soutien de l’Église et de la fondation ACN. Ils ont commencé à renforcer la toiture et le quatrième étage et ont également travaillé sur le sous-sol et les fondations. Je suis très reconnaissante envers tous ceux qui ont contribué à cet important projet, en particulier les bienfaiteurs. Grâce à leurs efforts, nos maisons sont sûres et prêtes pour l’hiver », a-t-elle déclaré à ACN.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

« Des véhicules pour Dieu » : telle était la devise d’une campagne de collecte de fonds lancée il y a 75 ans...
Entre janvier et fin décembre 2023, dans le diocèse catholique de Makurdi, situé dans la ceinture centrale du Nigeria, on...
La fondation ACN se joint au Pape pour réclamer la libération immédiate et inconditionnelle des religieuses de la Congrégation de...