146 millions d’euros de dons pour les chrétiens en détresse dans le monde entier

ACN présente son rapport financier 2022, qui reflète une année de soutien record. L’Ukraine a été le plus grand bénéficiaire des aides en 2022, recevant presque 10 % des fonds, et l’Afrique a été la région qui a reçu le plus de soutien.

En 2022, la fondation pontificale Aid to the Church in Need (ACN) a de nouveau battu un record et collecté plus de 145 millions d’euros de dons.

chrétiens détresse
Formation des formes pour les Sœurs Missionnaires de Marie Auxiliatrice en Inde

ACN ne reçoit pas d’argent des États ou d’autres ONG, ce qui signifie que cette aide n’a été possible que grâce à la générosité de plus de 364 000 bienfaiteurs qui ont donné en 2022 le montant record de 145 995 491 euros, soit presque 13 millions de plus qu’en 2021.

Dans un message adressé aux bienfaiteurs, Thomas Heine-Geldern, président exécutif sortant d’ACN International, déclare : « C’est avec gratitude et humilité que nous constatons que la bénédiction du Tout-Puissant s’est posée une fois de plus sur notre œuvre, et que nos bienfaiteurs ont entendu les cris de nos frères et sœurs chrétiens en détresse. Cela nous permet d’envisager avec confiance un avenir dans lequel notre aide continuera d’être nécessaire. »

chrétiens détresse
Aide humanitaire aux réfugiés du camp de déplacés de Guma, au Nigeria

Avec cette somme à laquelle s’ajoutent 2,7 millions d’euros de réserves provenant des années précédentes, il a été possible de financer des activités à hauteur de 148,7 millions d’euros. De ce montant total des dons, 82,6 % (122,8 millions d’euros) ont été consacrés à des activités liées à la mission d’ACN, à savoir le financement de projets spécifiques (87,2 %) ainsi que le travail d’information, la défense des intérêts des chrétiens persécutés et l’évangélisation (12,8 %).

17,4 % des dépenses totales (25,9 millions d’euros) ont permis de couvrir les frais d’administration (6,7 %) et la collecte de fonds (10,7 %).

Une aide de portée mondiale

En 2022, le plus grand bénéficiaire de l’aide d’ACN a été l’Ukraine, où la fondation a renforcé son soutien à un moment où l’Église catholique ukrainienne est confrontée à une situation particulièrement difficile en raison du conflit en cours. Au total, 353 projets concrets ont été soutenus en Ukraine, en particulier pour venir en aide aux prêtres, religieux, séminaristes et autres collaborateurs de l’Église, qui aident les réfugiés et d’autres personnes dans des situations désespérées. Avec 9,5 millions d’euros, l’Ukraine a représenté près de 10 % de l’aide d’ACN au cours de l’année.

chrétiens détresse
Soutien aux programmes pastoraux dans les paroisses du diocèse de Wabag en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Au niveau régional, 31,5 % des fonds collectés auprès des bénéficiaires d’ACN ont été consacrés à des projets en Afrique. 18,1 % sont revenus au Proche-Orient, et 17,7 % à l’Europe de l’Est. L’Amérique latine a reçu 16,7 % des aides, l’Asie et l’Océanie 14,6 %. 1,4 % ont été affectés à d’autres régions du monde.

Outre le montant alloué aux projets d’aide, 15,7 millions d’euros ont été consacrés à des activités d’information, d’évangélisation et de plaidoyer, incluant notamment la publication de littérature religieuse, des campagnes de prière et la défense des intérêts des chrétiens persécutés et dans le besoin.

Financement de presque 6 000 projets

Les fonds de soutien d’ACN ont été consacrés à 972 projets de construction, dont plus d’un tiers concernait des églises et des chapelles. Le soutien a également permis de financer 1 253 moyens de transport, dont 564 automobiles, 252 motos, 16 bateaux, 11 bus, 4 camions et 406 bicyclettes qui, en particulier en Afrique et en Amérique latine, facilitent la mission pastorale. Par ailleurs, la fondation a soutenu plus de 40 000 prêtres avec des offrandes de messe, ainsi que près de 21 000 religieuses et environ 14 000 séminaristes.

chrétiens détresse
Soutien au séminaire de Bare, Nigeria

Au total, ACN a financé 5 702 projets, ce qui représente 404 projets de plus qu’en 2021. Ils ont été mis en œuvre dans 128 pays au sein de 1 199 diocèses – ce qui correspond à plus d’un tiers de tous les diocèses de l’Église catholique. Le projet le plus important, avec près d’un million d’euros, était la rénovation d’un centre paroissial partiellement détruit en Irak, et le plus petit, un programme de formation en Colombie, financé avec 300 euros.

Les résultats financiers d’ACN International ont été contrôlés par le cabinet PwC (Pricewaterhouse Coopers).

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

« Des véhicules pour Dieu » : telle était la devise d’une campagne de collecte de fonds lancée il y a 75 ans...
Entre janvier et fin décembre 2023, dans le diocèse catholique de Makurdi, situé dans la ceinture centrale du Nigeria, on...
La fondation ACN se joint au Pape pour réclamer la libération immédiate et inconditionnelle des religieuses de la Congrégation de...